Petit article rapide aujourd’hui afin de vous expliquer comment ajouter un second disque dur à votre serveur Proxmox. Il y a quelques jours je vous ai présenté mon nouveau serveur domestique que j’utilise avec l’hyperviseur Proxmox. J’ai eu besoin de lui rajouter plusieurs disques pour créer de nouvelles machines virtuelles, je vous explique donc brièvement les différentes étapes à suivre.

Ajout d’un disque dans Proxmox

Je pars du principe, que vous avez branché votre disque dur en SATA sur votre carte mère, et que celui-ci est bien détecté dans l’interface web d’administration.

Disques durs détectés

Lorsque c’est fait, connectez-vous via ssh sur votre serveur Proxmox, ou alors à l’aide de la commande Shell disponible directement dans l’interface web.

On commence par créer un volume physique à l’aide de la commande pvcreate /dev/sdc. Attention à la valeur « sdc », dans mon cas il s’agit du 3e disque, il faudra donc adapter en fonction de votre configuration.

Création du volume Physique

Vous pouvez utiliser la commande pvdisplay /dev/sdc si vous souhaitez valider que votre volume a bien été créé.

Vérification du volume physique

Ensuite, il faut créer un volume Group, à l’aide de la commande vgcreate nom_volume_group /dev/sdc.
Dans mon cas, le nom du volume est « bkp_nas_multimedia », mais vous êtes libre de choisir ce que vous voulez.

Création du volume group

Maintenant, nous devons créer un volume logique afin qu’il soit utilisable par Proxmox.
Pour cela, il faut utiliser la commande : lvcreate -n nom_volume_logique -L 465G nom_volume_group.
L’option « -L XXX G » indique la taille en Go que l’on souhaite.

Création du volume logique

Formatage du volume

Pour fonctionner, il faut que le volume soit formaté, pour cela, nous utilisons la commande suivante afin de le formater en ext4 : mkfs.ext4 /dev/nom_volume_group/nom_volume_logique

Formatage en ext4

Personnellement, je le convertis ensuite au format thin-pool via la commande lvconvert --type thin-pool nom_volume_group/nom_volume_logique

Conversion en thin-pool

Nous allons maintenant ajouter ce nouveau volume dans Proxmox via l’interface d’administration. Il faut pour cela se rendre dans Datacenter puis sur Stockage et enfin sur Ajouter.

Ajout du stockage dans Proxmox

Dans la fenêtre qui apparaît, donnez un ID (ou un nom) à votre volume, et sélectionnez le « Volume Group » ainsi que le pool correspondant aux étapes précédentes. Il ne reste plus qu’à cliquer sur Ajouter.

Ajout du stockage dans Proxmox

À partir de maintenant, votre volume est disponible, et vous pouvez l’utiliser pour vos différentes machines virtuelles.

J’espère que ce tuto rapide vous à été utile. Si c’est le cas, n’hésitez pas à le partager autour de vous !

À bientôt sur cloriou.fr !