Il y a quelques semaines je vous ai parlé de la Dagoma Neva, une imprimante 3D que j’ai à la maison. Aujourd’hui, et afin d’essayer de vous montrer les multitudes de possibilités offertes par l’impression 3D, je vais vous présenter les différents objets que j’ai imprimés !

Le porte-clé Dagoma pour commencer

Évidemment lorsque l’on vient de recevoir son imprimante 3D, on a qu’une hâte c’est de voir le résultat. Pour cela, Dagoma propose d’imprimer son logo, en tant que petit porte-clé, afin de valider le bon fonctionnement de l’imprimante. Il s’agit donc de la toute première impression que j’ai réalisée. J’ai utilisé les réglages par défaut, ce qui fait que l’impression a été plutôt rapide. De l’ordre de la dizaine de minute.

Porte clé Dagoma

Ensuite, j’ai commencé à regarder sur le site de Dagoma les quelques modèles qu’ils proposaient. Je voulais quelque chose d’utile et de pratique pour la Neva. Je suis donc tombé sur ce modèle, qui permet d’avoir un support pour la bobine de filament. Celui-ci permet à la bobine de tourner facilement lors de l’impression.

Avec les réglages de base, c’est à dire une qualité d’impression à 0,20mm et un remplissage à 17%, il a fallu environ 45 minutes pour le support et un peu plus d’une heure pour la partie tournante.

Toujours dans l’optique d’améliorer le côté pratique à l’utilisation de la Neva, j’ai décidé d’imprimer également trois pieds afin de surélever l’imprimante et de pouvoir glisser la bobine juste en dessous. Je ne me souviens plus des réglages utilisés, mais l’impression d’un seul pied à duré entre 2 et 3h.

C’est d’ailleurs lors de cette impression que j’ai rencontré un échec, à cause d’un décollement de la pièce. Et oui, comme je vous l’avais dit dans mon article, il arrive parfois que la pièce se décolle et donc que l’impression soit totalement ratée. Plusieurs pieds ont été ratés à cause de ça. Frustrant surtout quand l’impression de la pièce touche à sa fin, et encore plus lors d’une longue impression.

Des supports de manettes imprimés en 3D

En tant que joueur occasionnel de PS4, et grand amateur de Recalbox, et des manettes 8bitdo, j’ai ensuite imprimé des supports pour mes différentes manettes.

Disposant de deux manettes 8bitdo, je suis tombé sur un support très basique, toujours sur Thingiverse, permettant de ranger deux manettes de la marque. Après 2h30 d’impression le voilà terminé, et je dois dire que je suis très satisfait du résultat.

Il est très simple en soi, mais le fait d’avoir deux manettes 8bitdo, dos à dos, lui donne un rendu très classe, mettant parfaitement en valeur ces superbes manettes. J’adore !

J’ai ensuite recherché un support pour les manettes de PS4. Cette fois, il est un peu plus travaillé puisque le logo PlayStation est « incrusté » dans le support. Après 3h30 d’impression et prêt de 34 grammes de filament (soit environ 1,12€ de matière), le support est terminé.

Encore une fois, j’aime beaucoup le rendu, et la manette tient à merveille dessus. De quoi ranger facilement la manette tout en lui donnant un peu plus de classe.

Encore des impressions pratiques

Utilisant pas mal de piles rechargeables à la maison, que cela soit des AA (LR6) ou AAA (LR3), j’ai donc imprimé des distributeurs de piles. Je n’ai pas la prétention d’avoir dessiné le modèle 3D, je l’ai simplement trouvé sur Thingiverse.

Ce distributeur s’imprime en 3 parties. La partie arrière/inférieure permet de poser et de distribuer les piles. La partie avant/latérale permet quant à elle de retenir les piles. La 3e partie est plus de l’ordre du détail, et n’est pas indispensable à l’objet, mais il permet de savoir facilement le type de pile que contient le distributeur. Les deux premières parties s’assemblent pour former la boîte tout simplement. De mon côté j’ai ensuite collé la partie A3/A2. Les deux parties principales ont pris chacune entre 2 et 4h pour s’imprimer.

Toujours dans l’idée d’améliorer le quotidien, j’ai également imprimé des ranges câbles, de taille et couleurs différentes. Rien de compliqué, l’idée n’est pas du tout nouvelle, mais cela fait parfaitement le travail. Le rendu avec le câble Anker en Nylon tressé (je vous en ai parlé ici) est juste sublime selon moi.

Un peu de décoration, d’objets inutiles mais fun

L’impression 3D vous permet de faire tellement de choses que seule votre imagination (et les limites techniques de votre imprimante) peut vous arrêter. Certains modèles disponibles sur internet ne vous serviront à rien, soyons clairs, mais certains sont tellement fun que vous les imprimerez tout de même.

J’ai commencé par des petits bonhommes, assis ou allongés, que l’on pose sur une étagère, ou sur le bord de l’écran d’ordinateur. Cela ne sert à rien, mais ça fait un peu de décoration, et c’est plutôt marrant ^^.

Dans le genre objet inutile, j’ai également imprimé un Stormtrooper, qui tient le sachet de thé pendant qu’il infuse. Aucun intérêt, hormis la technicité et les détails de l’impression. Mais je dois avouer que c’est la grande classe d’avoir un Stormtrooper à côté de la tasse de thé !

J’ai également imprimé une mini poubelle de bureau. Celle-ci se destine surtout pour les petits déchets des différentes impressions 3D. Très pratique, afin d’éviter d’en mettre partout ! Le modèle a été dessiné par Heliox, si jamais cela vous intéresse, voici le lien vers sa chaîne Youtube. Elle parle d’impression 3D, d’électronique, de DIY, et de high-tech ! Je vous invites à la suivre sur les différents réseaux sociaux ;).

Une « addiction » et des possibilités infinies

L’impression 3D offre vraiment des possibilités presque infinies, et j’espère que cet article, vous a montré ce qu’il est possible de faire. La quantité de modèles disponible sur internet est énorme, sans compter tout ce que vous pourrez créer, vous-même, si vous le souhaitez. Décoration, objets du quotidien, réparation, etc. Tout, ou presque, est envisageable, seule votre imagination sera votre limite.

J’espère que cet article vous à plus, si c’est le cas, n’hésitez pas à le partager autour de vous, cela me fera plaisir.
N’hésitez pas à laisser des commentaires si vous avez des questions, ou même pour me dire ce que vous imprimez avec votre imprimante 3D !!

À bientôt sur cloriou.fr.