cloriou.fr

Blog, Actus, High tech, Tests ...

Mon retour sur le MacBook Pro 13″ Touch Bar 2017

Voilà maintenant plus d’un mois que j’ai reçu le nouveau MacBook Pro 13″ avec Touch bar, celui de juin 2017. Il est donc temps de vous en parler, et de vous dire ce que j’en pense.

Un design sublime !

Déjà en octobre 2016, lors de sa première annonce, je l’ai trouvé vraiment superbe, un design très fin, très épuré, dans la lignée de ce qui se faisait avant, mais toujours plus fin et plus léger. Soyons clair, la finesse, c’est bien, mais cela implique aussi des concessions sur les composants et la batterie … Le modèle actuel avec Touch bar, en fait les frais, et se retrouve donc avec une batterie de plus petite capacité que les anciens modèles à écran Retina… En revanche, le coloris « Gris Sidéral » est juste sublime !

MacBook Pro 13 2017 vs MacBook Pro 13 2009

MacBook Pro 13″ 2017 vs MacBook Pro 13″ 2009

La mise à jour de juin 2017 n’apporte pas de grandes nouveautés par rapport à celui d’octobre 2016. Le processeur ainsi que le chipset graphique ont été améliorés, de quoi augmenter légèrement les performances, mais si vous avez le modèle de 2016, pas de quoi changer votre machine.

De mon côté, je fais un bond en avant considérable, en passant d’un MacBook Pro 13″ Mid-2009, à ce superbe MacBook Pro 13″ Touch Bar ! Même si l’ancien avait été amélioré avec 8 Go de RAM, et un SSD de 256 Go, il commençait à souffrir lors des exports de photo/vidéo, ou même sur internet où il m’était par exemple impossible de regarder une vidéo en 1080p à 60 images/secondes sur YouTube.

Je n’ai pas fait de test « brut » de performance entre les deux, mais l’export photo avec DXO Optics est beaucoup plus rapide. Il me fautpresque 4 fois moins de temps pour exporter une photo.
La température du processeur est aussi bien plus faible. Là ou le Core 2 Duo de l’ancien MacBook Pro avoisinait les 90 degrés en export photo, le nouveau MacBook Pro 13″ est dans une condition équivalente à environ 60 degrés ! Bref, c’est très appréciable, surtout lorsque j’ai l’ordinateur sur les genoux.

Le MacBook Pro Mid-2009 n’étant plus mis à jour par Apple, impossible de tester les nouveautés à venir. Je reste bloqué à Mac OS X El Capitan, une frustration pour un passionné de high-tech !

Petit par la taille, mais grand par les performances !

Comme je le disais juste au-dessus, le gain en performance est sensible, et plutôt important comparé à mon ancien MacBook. Le passage du vieux Core 2 Duo au Core i5 joue pour beaucoup, et le confort d’utilisation est vraiment très appréciable. Navigation web, traitement de photo, copie de fichier, modification de fichier mkv, etc. le gain est vraiment énorme et très agréable.

Le SSD intégré de 512Go est également ultra rapide ! J’ai utilisé l’utilitaire Blackmagic Disk Speed Test, et j’obtiens un débit en écriture de 1,7 Go/secondes et 2,3 Go/secondes en lecture ! C’est juste énorme, et pour vous donner un ordre d’idée, cela équivaut à plus de 2 films (divx de 700 Mo) écrits en une seule et unique seconde !

Performance du SSD 512 Go

Performance du SSD 512 Go

Voici un petit tableau récapitulatif des caractéristiques des deux MacBook Pro pour vous montrer rapidement la différence de configuration :

MacBook Pro 13″ Mid-2009 MacBook Pro 13″ Touch Bar 2017
Intel Core 2 Duo @ 2,53 Ghz Intel Core i5 @ 3,1 Ghz
8 Go RAM DDR3 @ 1066 Mhz 8 Go RAM LPDDR3 @ 2133 Mhz
256 Go SSD Samsung 840 Series 512 Go SSD PCIe NVMe
Nvidia GeForce 9400m 256 Mo Intel Iris Plus 650 1536 Mo

Ecran Retina : un bonheur pour les yeux

Je suis également passé d’un écran « normal » à un écran Retina. Lorsque j’allais voir les MacBook en magasin, je ne me rendais pas forcément compte de l’apport d’un tel écran, je ne passais pas suffisamment de temps devant. Mais je dois dire qu’une fois qu’on y a goûté, c’est vraiment difficile de revenir en arrière … Comme lors du passage au Retina sur l’iPhone 4, on ne voit pas forcement le changement, mais il suffit de revenir sur un écran non Retina pour s’en rendre compte !

Par rapport à l’ancien MacBook Pro, je gagne donc un affichage beaucoup plus fin et détaillé, mais également une surface d’affichage plus grande. En effet la définition utile de l’écran passe de 1280×800 à 1440×900 par défaut, de quoi afficher plus d’informations sur une même taille d’écran.
Définition écran Rétina

USB type C & Touch Bar

Les grandes nouveautés de ce MacBook Pro (plus précisément depuis le nouveau modèle sorti en Octobre 2016) sont la Touch Bar et les ports USB Type C.

Je commence par l’USB Type C, qui pour certain sera une régression de prime abord, mais sachez que dans un avenir proche, tous les ordinateurs en seront équipés, et même vos smartphones. Alors oui, actuellement il vous faudra quelques adaptateurs, ou de nouveaux câbles, mais ce port USB Type C vous servira à TOUT ! Quand je dis tout, je veux dire qu’avec un seul et même câble, vous pourrez charger votre ordinateur/smartphone, transférer des données, brancher un écran … Bref, un seul et unique câble pour tout, c’est juste parfait !

Malgré cet avenir très intéressant, il vous faudra pour l’instant et durant cette phase de « transition » acquérir quelques adaptateurs en fonction de vos besoins. Brancher un écran HDMI, une clé USB type A, carte SD, nécessite d’avoir un adaptateur ou bien un hub, mais on en parlera dans un autre article.

Comme je le disais, l’USB type C permet de tout faire, il sert donc à charger le MacBook, à transféré des données sur une clé USB, relier un écran, et sert également pour le Thunderbolt 3. J’ai écrit un article sur l’USB C et le Thunderbolt 3, si vous voulez en savoir plus c’est par ici.

Seul désavantage selon moi, c’est vraiment la perte du MagSafe (connecteur de charge aimanté) qui était tellement pratique et qui a sauvé plus d’une fois de nombreux Mac de la chute !

En ce qui concerne la Touch Bar, cet écran tactile OLED qui remplace les touches de fonctions en haut du clavier, et bien, je ne sais pas vraiment quoi en penser. C’est sympa, et plutôt bien intégré (surtout quand les applications en tire parti), mais à l’heure actuelle, elle n’apporte pas un réel plus, du moins pas à mes yeux.

Les mises à jour futures permettront sûrement d’en faire plus avec cette Touch Bar, enfin je l’espère. Pour certains elle est devenue indispensable, de mon côté, je l’utilise, mais sûrement pas au maximum de ses possibilités. Est-ce que la Touch Bar justifie le prix de ce MacBook Pro ? Je ne pense pas, mais il faut reconnaître que l’intégration et l’interaction avec le système sont bien faites !

Un excellent clavier, mais plus de lecteur de carte SD

Le MacBook Pro dispose de 4 ports Thunderbolt 3/USB C, mais, et c’est une régression selon moi et mon utilisation, il n’y a plus de lecteur de carte SD… Je pense sincèrement qu’Apple aurait pu placer sans soucis un lecteur de carte, mais ce n’est pas le cas, et c’est bien dommage, surtout que la majorité des appareils photo/caméras utilisent les cartes SD. Comme je vous le disais plus haut, l’USB C permet de tout faire, et vous trouverez sans soucis un lecteur de carte SD compatible avec votre MacBook Pro, mais c’est un retrait qui ne s’explique pas vraiment.

Je vais maintenant vous parler du clavier, c’est le même que celui qui équipe le MacBook, mais en légèrement amélioré. Les touches ne dépassent presque pas de la coque en aluminium, la course de frappe est donc très courte et plutôt « rigide ». Personnellement j’apprécie beaucoup ce clavier.
C’est perturbant au début, mais au bout de plusieurs minutes de frappe, j’ai vite pris mes repères. Les touches sont plus grandes que sur l’ancienne génération avec un espace entre chaque touche qui est réduit, on tâtonne un peu au début, mais on s’y fait plutôt rapidement. L’inconvénient, c’est qu’il est plus bruyant que l’ancienne génération, ce qui peut déranger certains, mais pour moi ce n’est pas un problème.

Pour conclure

Pour finir cet article qui est déjà très long, je suis très satisfait de ce MacBook Pro 13″ avec Touch Bar. Que cela soit le design, le clavier, l’écran, ou même les performances, je ne suis pas déçu. J’ai fait un bon fulgurant en avant sur tous les points et les quelques aspects négatifs que j’ai pu vous donner ne sont pas rédhibitoires pour autant, en tout cas pas pour moi.

Voici un tableau récapitulatif des points que j’apprécie/j’aime moins sur ce MacBook Pro 13″ Touch Bar.

Ce que j’apprécie Ce que j’aime moins
Le design La perte du connecteur MagSafe
Les performances La perte du lecteur SD
L’écran Retina La batterie plus faible que la génération précédente
Le nouveau clavier La Touch Bar pour l’instant ?
USB C/Thunderbolt 3

Voilà, je ne fais pas plus long, j’espère que mon retour sur ce MacBook Pro vous a plu, n’hésitez pas à le partager autour de vous.

Il ne s’agit pas d’un test de la machine, mais de mon ressenti sur celle-ci, cela n’engage bien sûr que moi, et vous pouvez tout à fait ne pas être d’accord avec ce que j’ai dit.

N’hésitez pas à laisser des commentaires si vous avez des questions. Vous pouvez également me contacter via Twitter.

À bientôt sur cloriou.fr

« »

© 2017 cloriou.fr. Thème par Anders Norén.